Photo

Aix en Provence, le 19 Janvier 2012,
Laurent (photographe) et Kevin (relation presse Gewa France) roulent à bord d’une BMW 320 noire de 77. Dans le coffre, quelques pieds DW série 9000.
Ils partent à la rencontre de Matthieu Rabaté, batteur de Zazie, au Pasino d’Aix-en-Provence pour une interview et une séance photos.
Lieu de rendez-vous : le bar de la salle du Pasino.
SMS de Matthieu. Il arrive. La rencontre est chaleureuse.
Matthieu, très disponible, guidera et prendra en charge ses hôtes au sein de cette structure, qui dans quelques heures vibrera sous le son du 7eme album de Zazie. En effet Matthieu joue, compose et produit.
On ressent un musicien en quête constante de recherche sonore qu’il associe à son instrument.
Un pupitre posé là autour de son set, servira sous la frappe de ses baguettes d’effet sonore type cymbale China.
Photo

Matthieu présente son technicien, ravi de l’aisance avec laquelle il amplifie cette batterie Drum Workshop: « Le son acoustique de tous les fûts est parfait. Je n’ai qu’à  plugger le tout, ensuite tout est simple à sonoriser ». L’heure de la balance approche.
Quelques bonnes sessions rythmiques se mettront en route avec les musiciens.
Un bon groove rock, au fond du temps, emplira l’espace.
Les séquences que Matthieu lance sont travaillées. Certains sons échantillonnés se posent et amplifient le son naturel de ses fûts.
La boucle est bouclée. La créativité du batteur est récompensée ; elle a sa place et sa couleur.
21h00, le concert de Zazie commencera devant une salle comble, accueillant dans la communion cette artiste qui a su trouver son univers et se faire une place parmi les auteurs-compositeurs majeurs de la variété française.
Le jeu de Matthieu est réglé, constant… L’assise est parfaite.
Matthieu joue comme il est.
Frank Haesevoets
Photos ©2012 – Laurent Decavele