Thomas Pridgen – Batterie Magazine n°103

THOMAS PRIDGEN
L’ELECTRON LIBRE

Le surdoué Thomas Pridgen, ex-disciple de Dennis Chambers, est un électron libre. À peine sorti des rangs de feu-The Mars Volta, le dreadlocké a lancé sa propre formation, The Memorials, avec lequel il a sorti deux albums en deux ans. Il a également tourné avec Thundercat, la formation jazz fusion psyché de l’ex-bassiste de Suicidal Tendencies, Stephen Bruner. Mais le plus fort de son actu, c’est Pinnick Gales Pridgen, un méga power trio rock’n’soul fondé sous l’influence du producteur Mike Varney. Au menu, du riff hendrixien en veux-tu en voilà, de l’impro en dérapage contrôlé à gogo, façon Cream à la grande époque, le tout supporté par le groove colossal et bouillant de Thomas, et dopé par les deux voix blacks et rocailleuses de dUg Pinnick et Eric Gales, qui lâchent, sur chaque titre du bon gros refrain accrocheur. Le super drummer californien s’est confié à Batterie Mag.


Visualiser le PDF →