Dafnis Prieto aux Drums Chelles Sessions… Episode 7, le réveil de la force…
Au fil des années, les Drums Chelles Sessions se sont imposées comme le rendez-vous incontournable des aficionados des fûts de tout calibre. Pour cette septième édition, près de 300 visiteurs ont pu tester sans modération les kits des marques exposées et surtout assister aux masterclasses où, entre deux démonstrations, les batteurs nous dévoilent leurs petits trucs et se prêtent au jeu des questions réponses avec le public.
 
A l’affiche de cette année, la présence de nos endorsés Nicolas Viccaro (artiste Gretsch), Dafnis Priesto (artiste LP) et Dave Lombardo (artiste Paiste).
Dafnis Prieto s’est imposé d’une manière fulgurante dans l’univers musical latin et jazz. Il a en un temps record marqué la scène internationale grâce à une technique hors du commun, développée en « self made man » dans les rues de Cuba.
 
Avec Dafnis, pas de kit batterie tape à l’œil, une configuration simple, une cloche et un block LP et la magie s’opère… Dès le premier solo, nous sommes projetés dans l’essence même de la rythmique cubaine. A partir d’une phrase simple, il nous démontre que la précision du placement des percussions permet de pouvoir exprimer plus rapidement les nuances. Les roulements de toms s’enchaînent et Dafnis se lance dans une démonstration impressionnante d’énergie et d’indépendance complète de tous les membres, le graal recherché par tous les batteurs. La question du public tombe immédiatement : quelle a été sa méthode d’apprentissage ?
 
« Tout jeune, à Cuba, j’avais déjà contracté le virus de la percussion en jouant avec mes crayons, en tapant sur des pots. J’ai appris par moi-même en jouant les rythmes de base en y rajoutant et intercalant les bases rythmiques cubaines. Et j’ai pu alors développer ma propre technique. L’apprentissage doit être ludique, et il ne faut pas hésiter à travailler en laissant une large place à l’improvisation. »
 
Il s’est installé ensuite à New York où il a très vite collaboré avec les plus grands musiciens de la scène jazz contemporaine, dont notamment le saxophoniste Steve Coleman.
Actuellement, il intervient à la célèbre New York University Music Faculty et dirige son label indépendant Dafnison Music. Et, bien sûr, ne se sépare jamais de sa cloche LP qui s’est bonifiée avec le temps et qu’il ne changerait pour rien au monde.GEWA-Dafnis-Prieto-LP
Le truc du batteur Dafnis Prieto : travailler sur une base de rythmique simple (grosse caisse + caisse claire) puis intercaler en alternance le block ou la cloche afin de donner la couleur au jeu. Ne pas hésiter ensuite à accélérer le tempo et laisser libre court à son imagination.

Photos et texte Stéphane Kokot